Vos droits

Au Centre de santé communautaire du Centre-ville, vous avez droit à toutes ces choses :

  • Recevoir des soins respectueux;
  • Compter sur le respect de votre vie privée et de la confidentialité;
  • Refuser de répondre à des questions, et savoir pourquoi ces questions vous sont posées;
  • Assister à tous vos rendez-vous en compagnie d’une personne de confiance;
  • Donner votre consentement (ou pas) pour que des personnes en apprentissage assistent à vos rendez-vous;
  • Refuser des traitements ou des services que vous ne voulez pas;
  • Avoir des réponses à vos questions concernant vos soins.

Foire aux questions

Je n’ai pas de fournisseur de soins de santé primaires (médecin de famille ou infirmier praticien ou infirmière praticienne); est-ce que je peux quand même venir au Programme de santé pour les personnes trans?

Oui. Vous pouvez venir au Programme même si vous n’avez pas de fournisseur de soins de santé primaires. Nous vous aiderons à trouver un médecin qui pourra continuer à vous prescrire des hormones.

Dois-je aviser mon médecin de famille que je commence une transition?

La transition a des répercussions sur vos besoins de santé. Il est donc idéal que votre médecin de famille en soit au courant. L’équipe du Programme peut vous aider à parler de votre transition à votre médecin, et l’aider à se préparer à vous fournir des soins de suivi. Ceci étant dit, vous avez toujours le droit de choisir l’information qui sera divulguée.

Combien de temps faudra-t-il pour avoir des hormones?

Les délais d’attente de notre clinique varient. Lors de votre rendez-vous d’accueil, la travailleuse ou le travailleur de soutien communautaire pourra vous donner une idée du temps d’attente. Vous pourrez aussi recontacter cette personne à tout moment pour obtenir une mise à jour.

Qu’est-ce que le consentement éclairé?

Un modèle de clinique fondé sur le consentement éclairé vous permet de prendre vos propres décisions par rapport à vos traitements. Notre responsabilité est de veiller à ce que vous sachiez à quoi vous attendre avec l’hormonothérapie, notamment en ce qui concerne les changements physiques et de l’humeur, les effets secondaires et les risques potentiels. Le fournisseur de soins vous guidera dans cette discussion en vous posant des questions sur vos objectifs de santé et de transition et en vous parlant de tous les risques potentiels.

Mes réponses aux questions auront-elles des conséquences sur mon accès à des hormones ou à des chirurgies?

Il n’y a pas de mauvaise réponse! Notre équipe vous posera beaucoup de questions : nous devons apprendre à vous connaître pour pouvoir vous offrir les meilleurs soins possible et vous fournir tous les renseignements dont vous aurez besoin pour prendre des décisions éclairées. Vos réponses n’auront pas de conséquences sur votre accès à nos services.

Est-il possible qu’on me refuse l’accès à des hormones si j’ai certains problèmes de santé physique ou mentale?

Votre fournisseur de soins doit connaître vos problèmes de santé physique ou mentale pour vous offrir le meilleur plan de soins pour vous. Vos antécédents médicaux pourraient influencer le choix du médicament qu’on vous prescrira ou nous aider à déterminer les risques qui pourraient en découler. Dans certains cas, nous pourrions vous recommander à un spécialiste ou vous demander de subir des tests supplémentaires pour nous assurer de bien connaître tous les risques potentiels. Un fournisseur refusera de prescrire des hormones que dans de très rares cas, par exemple en cas d’allergie mortelle au médicament.

Combien coûtent les hormones et sont-elles couvertes par l’assurance santé?

Le coût des hormones change d’un médicament à l’autre. Les hormones féminisantes coûtent au moins 40 $ par mois et les hormones masculinisantes, au moins 10‑15 $ par mois. La majorité des médicaments sont couverts par l’assurance santé, notamment par le soutien aux personnes handicapées de l’Ontario et par l’Assurance-santé Plus (vous pourriez dans certains cas devoir remplir un formulaire). Consultez le document suivant pour obtenir plus de renseignements sur les coûts (en anglais seulement) : https://www.rainbowhealthontario.ca/TransHealthGuide/pdf/rho_transprimarycare_quickreferenceguide.pdf

Pourquoi me pose-t-on des questions sur…

Mon identité et expression de genreLes questions sur votre identité et votre expression de genre nous aident à comprendre vos objectifs de transition. Votre fournisseur de soins doit connaître votre genre pour être en mesure de vous offrir les soins appropriés.   Questions possibles : Comment décririez-vous votre identité de genre?Comment changeriez-vous votre apparence si vous le pouviez?
Ma sexualité et ma santé reproductiveLes hormones peuvent avoir des effets sur la fertilité. Il est important que vous les connaissiez. Il est aussi important de savoir comment avoir des pratiques sexuelles sécuritaires tout au long de votre transition.   Questions possibles : Est-il possible que vous tombiez enceinte, ou qu’une des personnes avec lesquelles vous avez des relations sexuelles puisse vous rendre enceinte? Si oui, voudriez-vous prendre une contraception?Avez-vous entendu parler des effets de l’hormonothérapie sur la fertilité?  
Mes attentes et objectifs de transitionDans un processus de consentement éclairé, le fournisseur de soins a la responsabilité de vous informer des attentes raisonnables à avoir sur la manière dont l’hormonothérapie et les interventions chirurgicales changeront votre corps. Vos objectifs de transition aideront aussi à déterminer quels médicaments et interventions chirurgicales sont les plus appropriés pour vous.   Questions possibles : Quels changements avez-vous le plus hâte de constater? Y a-t-il des changements pour lesquels vous éprouvez de l’incertitude?Certains effets secondaires vous préoccupent-ils?  
Ma santé mentaleDe nombreuses personnes vivent avec des problèmes de santé mentale pour différentes raisons. Vous n’avez pas à avoir une santé mentale parfaite pour avoir accès à des hormones ou à une intervention chirurgicale. Beaucoup de nos clients font appel à du soutien pendant leur transition. Vous pouvez parler à des conseillers gratuitement au Centre, sur rendez-vous ou pendant les heures d’ouverture de notre clinique sans rendez-vous.   Questions possibles : Comment décririez-vous votre santé mentale?Avez-vous déjà pensé à chercher du soutien pour votre santé mentale?Avez-vous déjà pensé au suicide récemment ou dans le passé?  
Ma consommation d’alcool ou de droguesSi vous fumez, buvez ou consommez des drogues à usage récréatif, les risques d’incident thérapeutique pendant l’hormonothérapie ou lors des interventions chirurgicales pourraient être différents. Par exemple, la cigarette pourrait faire augmenter les risques d’effets secondaires de l’hormonothérapie. C’est pour cette raison que votre fournisseur de soins vous posera des questions sur votre consommation et vous donnera les renseignements dont vous aurez besoin pour prendre les bonnes décisions.   Questions possibles : Fumez-vous la cigarette?Combien de boissons alcoolisées buvez-vous en moyenne par semaine?  
Mon soutien familial et socialLa transition peut avoir des répercussions importantes sur les relations sociales et sur les personnes trans elles-mêmes. Nous posons ces questions pour nous assurer que vous avez pensé aux conséquences potentielles et que vous avez un plan; et pour pouvoir vous diriger vers des services et des ressources qui sont disponibles pour vous!   Questions possibles : Êtes-vous en contact avec d’autres personnes trans?Les gens autour de vous savent-ils que vous êtes trans? Vous soutiennent-ils?
Mon logementCertaines personnes ont perdu leur logement pendant le processus de transition. Votre fournisseur de soins veut s’assurer que vous avez un plan si vous faites face à ce risque. Si vous avez recours à des interventions chirurgicales, il est important que vous ayez un endroit propre et stable où vous rétablir. La travailleuse ou le travailleur de soutien communautaire pourrait avoir des suggestions pour vous aider à trouver des ressources à cet égard.   Questions possibles : Croyez-vous que votre transition médicale jouera un rôle sur votre situation de logement?  
Ma transition sociale et légaleNous posons ces questions pour veiller à ce que vous ayez les soutiens adéquats en place. Les fournisseurs de soins et les travailleurs de soutien communautaire peuvent vous aider à développer des stratégies pour vous préparer à votre transition à l’école ou au travail. Ces questions peuvent aussi mener à une discussion sur les documents requis en vue de la transition légale (p. ex. faire changer vos cartes d’identité).   Questions possibles : Savez-vous comment vous paierez vos hormones?Comment pensez-vous que votre transition influencera votre vie au travail ou à l’école?